Chronique#31 Les Douceurs d’Adrien

Les douceurs d'Adrien.jpg

Auteur: Céline Theeuws

Publication: 8 mai 2017

Nombre de pages: 222

Lien d’achat: ici

Genre: Littérature générale

Prix numérique: 2,99 €

Prix broché: 8,90€

Éditeur: Autoédition

Page facebook: ici

Site web: cliquez ici

Résumé:

Louise, une romancière atteinte de troubles obsessionnels compulsifs qui vit recluse dans son appartement parisien va faire la rencontre d’Adrien, un pâtissier créatif qui puise son inspiration dans la rue et dans les livres. Fermement décidée à ne jamais ouvrir sa porte, elle va se heurter à la détermination du jeune homme qui va s’insinuer progressivement dans son quotidien rempli de rituels extravagants. 

C’est un roman. 
Un roman qui traite d’une maladie peu connue. 
Il est à la fois dur et très doux. 
Dur, car la maladie est envahissante. 
Doux, car enrobé de bienveillance et d’amour. 
Le tout saupoudré d’un peu de sucre. 

Parce que, quand la solitude est notre seule compagne, il est encore possible de croire à une main tendue. 
Parce que, pour se sentir vivant, il est nécessaire de révéler ce qu’il y a de meilleur en nous. 

La volonté est-elle suffisante pour s’en sortir ? 
Peut-elle venir briser l’anxiété en mille morceaux ? 
C’est probable. 
Ce n’est pas une évidence… 

Mon avis: 

« Un livre très appétissant en découvrant les douceurs d’Adrien »

Louise a un problème où plus particulièrement une maladie « troubles obsessionnels compulsifs » Elle est romancière et vit dans un appartement parisien. Un jour Adrien, un pâtissier créatif est patron d’une boulangerie.  

Mais quel est le point commun entre une romancière et un pâtissier ? L’inspiration.

Soudain, une liaison entre Adrien et Louise va naître en amitié au fil des jours, ils vont apprendre à se connaître. 

Adrien va veiller sur Louise et lui apporter une gourmandise qu’il crée, il dépose des douceurs sur une commode. Louise prend le paquet, chaque fois quand Adrien part. Quelques temps plus tard, Louise se transforme et grâce à l’attention que porte Adrien. Louise à de nouveau envie d’écrire. 

Louise est ordonnée, organisée, méticuleuse *un peu trop même.

Sans oublier Rose la gardienne de l’immeuble qui parle avec  Louise pour descendre les poubelles à l’heure ou monter le courrier, car oui Louise vit au 4 ème étage.  

Petit à petit, Adrien va aider Louise et qui c’est le hasard, une main tendue peut changer une personne ! **

** Vous le découvrirez en lisant le livre, sinon je vais trop en dévoilé sur l’histoire !

L’auteur manipule les lettres avec délicatesse, une lecture remplie de douceur malgré la noirceur de la maladie. 

UNE RENCONTRE, UN HASARD, UNE VIE CHANGE ! ♥

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :